La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

100 ans du Congrès de Tours (5) : Quand la CGT était... anticommuniste

Comme à la SFIO, une partie des dirigeants de la CGT étaient eux aussi corrompus par la grande bourgeoisie industrielle et bancaire. L'exemple de Léon Jouhaux.

Photo de l'article: 100 ans du Congrès de Tours (5) : Quand la CGT était... anticommuniste

La question syndicale est au cœur des débats du Congrès de Tours de 1920, qui débouche sur la scission de la SFIO...

Autre conséquence, en 1921 : La scission de la CGT.

Comme à la SFIO, des dirigeants de la CGT étaient eux aussi corrompus par la grande bourgeoisie industrielle et bancaire.

Dirigée par Léon Jouhaux, la CGT fera notamment régner l’ordre patronal dans les usines pendant la Grande Boucherie de 14-18. Guerre pendant laquelle travailleurs et travailleuses sont réduits en esclavage ou en chair à canon.

La CGT de Jouhaux fera aussi échouer des grèves. Epoque où les dirigeants de la CGT étaient farouchement... anticommunistes.

Révoltés par ces trahisons, écœurés par cette corruption, en 1921, d’authentiques syndicalistes révolutionnaires fondent la CGTU. « U » comme unifiée...

Toujours avec la très méchante historienne Annie Lacroix-Riz, Professeur émérite à l’Université Paris VII.

Son dernier ouvrage en date : Scissions syndicales, réformisme et impérialismes dominants 1939-1949. Editions Delga.

Les podcasts

Commande du podcast

1h30m

L'Autre Parloir

24/02/2021

Commande du podcast

1h30m

AC Tonne

24/02/2021

Commande du podcast

1h30m

Bordeaux Blues

24/02/2021

Commande du podcast

17m

L'Invité.e Du Jour

Gérard Clabé, de RESF, revient sur la situation des habitant.es de la Zone libre mises à la rue

24/02/2021

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct
undefined