La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Achaïra n° 219 lundi 2 mars 2020

    Au sommaire de la 219ème émission d'Achaïra : vasectomie et contraception masculine, hommage à Michel Ragon, le 8 mars c'est les luttes des femmes, le Service National Universel (SNU), l'éphéméride féministe, ...

    Commande du podcast

    1h43m

    Achaïra

    219ème d'Achaïra : vasectomie, Michel Ragon, 8 mars lutte des femmes, SNU, éphéméride féministe, ...

    Diffusé le 02/03/2020

    Sommaire de l'émission - Fabienne

    Bonsoir , vous écoutez Achaïra dont c’est la 219° édition, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.10 Mhz. Cette émission sera présentée à deux voix et quatre mains par Thierry et Fabienne aux manettes et micros. Vous pourrez nous appeler pendant l’émission au 05 56 50 69 99. Vous retrouverez les rubriques habituelles de l’émission, chroniques de la désobéissance sur un texte d’André, l’éphéméride anarchiste, et enfin l’agenda militant du mois de mars. Nous y ajouterons une revue de presse du mois de février abordant des sujets d’actualités ou en lien avec nos préoccupations. Certains sujets feront l’objet d’une rubrique spécifique. Comme à l’accoutumée, nous commençons par la chronique de la désobéissance, la chronique d’André, elle portera sur la vasectomie ou stérilisation masculine. 1. La chronique de la désobéissance

    Les stérilisés de Bordeaux - Des mutilés volontaires. C’était le 1er avril 1935. Le quotidien parisien Le Matin titrait en première page: «Une extraordinaire affaire de stérilisation à Bordeaux. Une quinzaine d’individus à tendance libertaire se sont soumis à une mutilation volontaire qui fut opérée par un médecin étranger d’origine autrichienne, croit-on, qui a pris la fuite. Trois “stérilisés” ont été arrêtés, d’autres arrestations sont imminentes. Quel était le but poursuivi par l’étrange praticien si dangereusement entreprenant?»

    Témoignage : chronique de la désobéissance, André Bernard lue par Fabienne Thierry : - Pour illustrer cette rubrique, quoi de mieux que d’écouter Henri Tachan dans « je ne veux pas d’enfant ». 2’08 2. La revue de presse :

    • Le numéro 11 de la revue Casse-rôle, revue féministe libertaire que nous avons souvent évoquée au fil de nos émissions est paru , il présente entre autre un dossier documenté sur la contraception masculine, un lien donc avec la chronique de la désobéissance que nous venons d’écouter. Ce n’est pas le seul sujet abordé dans ce numéro en voici donc le sommaire (lecture d’un extrait du sommaire). Vous pouvez vous abonner et/ou consulter les anciens numéros sur le site « casse-rôles ».
    • Libération du 8 février dernier se réfère à Murray Bookchin que nous avons déjà évoqué dans une émission précédente, n°215 de novembre 2019. L’article sous le titre « Municipalisme : place aux communes créatives » évoque le sujet du municipalisme libertaire en l’illustrant d’exemples et le complétant d’une bibliographie. L’article sera en ligne sur le site de notre émission.
    • Le monde libertaire, organe de la fédération anarchiste dans son dernier numéro en ligne a pour titre « histoire de femmes, femmes d’histoire ». En voici lecture d’un extrait de l’édito écrit par Marina du groupe Libertad de la FA (lecture de l’extrait). La une du ML et l’édito seront en ligne sur notre site mais la totalité du journal est accessible sur le site du monde libertaire.
    • Le canard enchainé du 19 février annonce le décès de Michel Ragon, auteur libertaire, nous y revenons dans un instant pour une rubrique dédiée.

    Thierry : mais avant d’aborder la rubrique sur Michel Ragon, écoutons Font et Val « Coluche », une diatribe sur la presse bourgeoise. 6’ Vous écoutez Achaïra, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.10 Mhz. Vous pouvez nous joindre au 05 56 50 69 99.

    1. Michel Ragon :

    Commençons par la lecture de l’article signé Jean-Luc Porchet dans le canard enchaîné du 19 février évoqué dans la revue de presse qui a le mérite d’être le seul à avoir évoqué sa disparition. Michel Ragon, né le 24 juin 1924 à Marseille et mort le 14 février 2020, est écrivain, critique d'art et critique littéraire français.

    Autodidacte et libertaire, il s'intéresse en particulier à la littérature prolétarienne et à l'histoire de l'anarchisme.
    - lecture de l’article par Fabienne - commentaires de Thierry - bibliographie de Michel Ragon

    Fabienne : avant d’aborder le point suivant portant sur un rappel sur l’historique du 8 mars et pour illustrer l’œuvre de Michel Ragon qui a notamment écrit sur l’architecture des gares nous vous proposons d’entendre «Lothringen» (un voyage en train avec pour but la gare de Metz) de notre ami Louis Arti. 6’20

    1. Le 8 mars, journée internationale de la lutte des femmes

    Il y a cent ans, le 8 mars 1917, les ouvrières de Saint-Pétersbourg (Russie) se mettent en grève et manifestent pour réclamer du pain et la paix et initient ainsi un mouvement révolutionnaire historique. Le 8 mars jour de lutte pour les droits des femmes était lancé. Aujourd’hui comme hier, la grève est un outil puissant. Depuis 2018, l’appel international à la grève des femmes est suivi par des millions de personnes à travers le monde. Partout le mouvement des femmes se lève, fait masse et front contre les violences sexuelles et machistes. A ce moment de la lutte contre la réforme des retraites, les femmes jouent un rôle déterminant, à la hauteur des attaques qu’elles subissent : paupérisation, précarisation, mise sous tutelle économique ou sur-exploitation, au travail comme à la maison, violences. Et pourtant sans les femmes rien ne marche. Elles produisent un travail gratuit imposé sans lequel l’économie serait bloquée : 750 milliards c’est la somme que représente le travail des femmes en France, en comptant une rémunération au salaire minimum. C’est plus d’un quart du la production de richesse nationale (PIB). Nous voulons la liberté et la justice sociale. Nous voulons une société débarrassée des systèmes d’oppression et d’exploitation. LA GRÈVE EST NOTRE ARME ! Organisons-nous et mobilisons-nous contre le patriarcat, le racisme, le capitalisme et ses mécanismes qui détruisent notre planète. LA FORCE DES FEMMES CHANGENT LE MONDE ! LE 8 MARS, ON ARRÊTE TOUTES ! (et j’ajouterai même si en 2020 c’est un dimanche !). Des dates actualisées pour 2020 à suivre dans l’agenda.

    Thierry écoutons « la non- demande en mariage de Georges Brassens. 4’17

    Vous écoutez Achaïra, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.10 Mhz. Vous pouvez nous joindre au 05 56 50 69 99.

    1. Le service national universel (SNU)

    La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de créer un service national universel se concrétise depuis l’an dernier. Ayant pour objectif de « fédérer la jeunesse autour de valeurs communes et de créer un sentiment d’unité nationale ». Le SNU serait là pour faire naître en nous la culture de l’engagement? ou nous bourrer le crâne? la première phase, d’une durée d’un mois, sera strictement obligatoire. D’ici quelques années, elle concernera toute une classe d’âge, soit 800 000 jeunes après la classe de 3e, à partir de leurs 16 ans. L’été dernier, durant la phase expérimentale, on a vu ce qui les attend : levée du drapeau, uniformes, encadrement militaire, banalisation des rôles de la police et de l’armée. Entre 16 et 25 ans aura lieu la phase de «l’engagement», elle est facultative mais fortement encouragée par le gouvernement, pour une durée de 3 mois à un an, dans différents secteurs, dans des services publics. Par exemple. le gouvernement veut qu’on remplace des travailleurs et des travailleuses qui ont un salaire, une convention collective ou un statut, la possibilité de s’organiser syndicalement, des droits individuels et collectifs. Avec le SNU pas de droit du travail, pas de droits au chômage ni à la retraite, pour à peine 600€ par mois sous la forme d’un service civique! Ce gouvernement n’étant pas à une contradiction près, le S.N.U ne sera pas militarisé MAIS la formation des encadrants des jeunes sera confiée à l’armée (Florence Parly BFM TV le 19 janvier 2019.)

    Les luttes en cours : La lutte s’organise, citons en des signataires : Campagne unitaire contre le SNU: Union pacifiste, Union syndicale Solidaires, Solidaires, Étudiant.e.s, ASSO-Solidaires, Solidaires Jeunesse et Sports, SUD éducation, SUNDEP Solidaires Sud Enseignement privé. Fédération Éducation de la Confédération Nationale du Travail, Émancipation tendance intersyndicale, Mouvement National Lycéen, Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne, Fédération nationale de la Libre Pensée, Droits Devant!, Ni guerres ni état de guerre, Causes communes, Parti Communiste des Ouvriers de France, Europe Écologie-Les Verts, Fédération Anarchiste, Union Communiste Libertaire, L’insurgé, Les Jeunes Écologistes, Union des Jeunes Révolutionnaires, Radio Libertaire, Revue Silence, Union Prolétarienne ML, Unité Communiste de Lyon... Une campagne contre le SNU en Gironde existe, nous nous proposons d’inviter dans une prochaine émission certains de ses membres actifs pour développer le sujet à l’antenne et également de relayer toutes les actions menées dans ce cadre.

    Fabienne : avant d’en reparler dans l’agenda et pour illustrer le sujet SNU, une évidence… Maxime Le Forestier « parachutiste ». 2’30

    1. L’éphéméride anarchiste

    Vous connaissez désormais l’exercice, évoquer des figures anarchistes s’étant illustrées d’une manière ou d’une autre en mars et en lien avec les thèmes abordés dans l’émission. Nous avons donc choisi d’illustrer cinq militantes anarchistes ayant œuvré pour la libération des femmes.

    Lecture de l’éphéméride à deux voix.

    Fabienne : une voix de femme, et pas n’importe laquelle Colette Magny, deux titres à suivre, young woman’s blues et Melocoton, titre qui l’a fait connaître du grand public comme on dit. 2’55 et 1’57

    1. L’agenda militant

    C’est l’heure de l’agenda que nous vous invitons à compléter ou préciser sur les différents sites car des informations à suivre sur mars ne sont pas encore forcément annoncées.

    Lecture de l’agenda à deux voix.

    Thierry : pour clore cette émission, nous vous proposons d’entendre « je ne hurlerai pas avec les loups » de Gilles Servat. 16’. Un souvenir, « vagabondage » émission de variété télévisée programmée en fin de soirée dans la deuxième partie des années 80 où l’on a pu entendre Gilles Servat, pour la première et la dernière fois de sa carrière, librement chanter sur une antenne nationale son texte fleuve (et ô combien dérangeant !) de seize minutes, Je ne hurlerai pas avec les loup. La censure a-t-elle frappée, ce fut la dernière diffusion de cette émission…

    C’est le moment de la fin pour la 219ème d’Achaïra. Nous vous donnons rendez-vous dans un mois, le lundi 6 avril. A bientôt dans les mobilisations, les luttes !

    Vous pouvez retrouver l’émission soit en rediffusion le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le nouveau site de la radio www.lacledesondes.fr dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle http://cerclelibertairejb33.wordpress.com en plus le programme sera détaillé et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

    Les émissions reprendront sur la Clé des Ondes demain à 6h pour la tranche matinale d’information. En attendant nous vous laissons avec la bande musicale enregistrée de la radio.

    2h00 – Fin de l’émission

    Les podcasts

    Commande du podcast

    58m

    La Voix Off

    L’Hôpital malade (3/3) – C’est la folie en psychiatrie !

    Diffusé le 07/04/2020

    Commande du podcast

    23m

    Point Chaud

    Enseignement à distance, répression des enseignants. Entretien avec Alain Reillet (FSU).

    Diffusé le 07/04/2020

    Commande du podcast

    26m

    Dans Le Casque d'Amélie

    JennahBarry/LasKellies/Roseland/MYD/Glauque/DanielAvery/LaMaisonTellier

    Diffusé le 07/04/2020

    Commande du podcast

    58m

    Le Bal masqué : les mix de la Clé

    Victor Ashe

    Diffusé le 07/04/2020

    TOUS NOS PODCASTS
    Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
    ECOUTER LA RADIO
    /
    Retour au direct
    undefined