La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Bordeaux : impressionnante mobilisation des soignants

  • Actu
  • Luttes

Avec plus de 7000 soignants et soutiens, la mobilisation nationale a mobilisé beaucoup de monde à Bordeaux. "L'idéal serait qu'on n'ait pas à se poser la question de revenir dans la rue."

Commande du podcast

24m

Point Chaud

Soignants, inspecteurs du travail et soutiens reprennent la rue massivement.

Diffusé le 16/06/2020

"Les applaudissements, les trois premiers soirs ça nous a émus puis ça nous a gonflés. C'est maintenant qu'il faut venir."

Vanessa en a gros. Et elle le dit. La fatigue des soignants s'exprime. L'infirmière du CHU de Pellegrin espère aussi qu'il n'y aura pas de "retour à l'anormal" :

"La gouvernance hospitalière est catastrophique. Ils ne savent pas ce qui se passe sur le terrain. On nous demande de faire plus avec moins. Des gens ont été surpris que ce soit la merde dans les hôpitaux. Nous on est pas surpris. Ça fait combien de temps qu'on alerte ? Ma mère est aide-soignante à la retraite. Je me rappelle d'elle quand j'étais petite, elle manifestait pour les conditions de travail. On est juste un peu plus visibles."

Elle s'agace qu'on "annonce des annonces après l'été et à la rentrée on parlera d'autre chose". Même colère exprimée quand on évoque les trois cents euros proposés par le gouvernement en échange d'une hausse du temps de travail. Elle demande des moyens supplémentaires et des embauches pour pouvoir enfin soigner.

Seulement, elle précise aussi que dans les services, "c'est l’hémorragie" et les départs se multiplient mois après mois. Les difficultés de recruter et de conserver le personnel sont décrites par Yann, infirmier également :

"85% des soignants sont des femmes. Les infirmières ont un diplôme après au moins trois ans. Pour les aides-soignantes c'est un. Elles commencent avec 1490 euros. Un élève gardien de la paix commence pendant sa scolarité sans aucun diplôme à 1490 euros. Une fois sur le terrain, ce même gardien de la paix touchera entre 1600 et 1700 euros. L'infirmière est payée 200 euros en dessous. N'y a t il pas un ministère de l’Égalité Hommes-Femmes qui devrait s'interroger sur cette question intéressante."

Il rappelle aussi que la durée moyen d'activités d'un infirmier était de 7 ans en 2010 et est désormais passée à 5 Ans.

Vies de galère

Ce sont des vies de galère qui s'ajoutent à ces métiers déjà compliqués détaille Vanessa :

"On est deux infirmiers de l'hôpital. On pensait être plutôt tranquille, car fonctionnaires, pour trouver un logement. Sauf qu'on est une famille recomposée avec quatre gosses à se loger alors on n'a pas de logement ici. On a dû compter sur la solidarité familiale sinon on ne peut pas se loger dans l'agglomération. On peut partir loin mais il y a des écoles, des gardes partagées. La vie de beaucoup de monde..."

Elle se remémore aussi la vie d'une aide-soignante qui devait dormir dans sa voiture sur le parking du CHU de Bordeaux.

nom de la photo

Les Avengers en grêve (Xavier Ridon/La Clé Des Ondes)

Par ailleurs, elle ne trouve pas que sa corporation soit représentée comme elle le devrait dans les médias et surtout dans le Ségur de la santé, que les syndicats dénoncent Elle fait un vœu :

"L'idéal serait qu'on n'ait pas à se poser la question de revenir dans la rue."

nom de la photo

(Xavier Ridon/La Clé des Ondes)

Les podcasts

Commande du podcast

2h30m

Manhãs de Sàbado

Diffusé le 15/08/2020

Commande du podcast

3h00m

Parole Aux Jeunes

Diffusé le 14/08/2020

Commande du podcast

1h00m

Lumières, Lumières

Diffusé le 13/08/2020

Commande du podcast

1h59m

Trait d'Union

Diffusé le 13/08/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct