La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

"C'est dès la toute petite enfance que le racisme sévit"

La Clé des Ondes accueille "Les enfants du bruit et de l'odeur", un podcast qui libère la parole sur le racisme en milieu scolaire. Prisca, l'une de ses autrices, explique sa genèse et donne son sentiment sur le racisme ambiant.

Commande du podcast

24m

L'Invité.e Du Jour

"C'est dès la toute petite enfance que le racisme sévit"

26/10/2020

Photo de l'article: "C'est dès la toute petite enfance que le racisme sévit"

Prisca Ratovonasy est l'une des créatrices du podcast Les enfants du bruit et de l'odeur, qu'on diffuse sur la Clé des Ondes depuis le mois de septembre, chaque 4e lundi du mois à 20h.

Alors que l'actualité est très chargée en discours racistes, on avait envie de l'entendre sur ce qui l'a amenée à faire ce podcast, et son sentiment sur l'ambiance actuelle. La totalité de notre entretien est à écouter dans le podcast ci-dessus, et quelques morceaux choisis sont à lire ci-dessous !

Les enfants face au racisme

"Je suis arrivée en France à l'âge de 9 ans, et j'ai subi énormément de racisme à l'école. En tant que petite fille noire, quand quelqu'un me ressemblait dans un livre, c'était toujours de manière très négative et péjorative : l'esclavage, la colonisation... J'avais une enseignante qui disait que j'étais là grâce à elle, qu'il fallait remercier la France pour la colonisation."

"C'est dès la toute petite enfance qu'on voit que le racisme sévit. La meilleure façon d'en parler c'est de laisser la parole aux personnes concernées."

"Aujourd'hui ma fille aussi subit cela. Je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose car les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain. Si on ne fait rien les enfants blancs eux aussi vont se dire que c'est possible. Quand un enfant est raciste avec un autre et que personne ne le lui dit, il se dit que c'est un comportement qu'il peut avoir."

"A chaque fois notre humanité est questionnée"

"Je trouve que la façon dont on traite les personnes racisées en France est vraiment problématique. En quoi on devrait toujours justifier notre humanité ? En quoi on ne serait pas choqué.es, parce qu'on est de confession musulmane ? A chaque fois notre humanité est questionnée. Quand il y a eu Black Lives Matter je ne suis pas allée voir chaque personne blanche pour lui demander si elle était solidaire."

"Les politiques aujourd'hui se permettent de sortir des préjugés ou des choses racistes sans avoir de comptes à rendre à personne. C'est intolérable de parler de citoyens français de la sorte, de stigmatiser des personnes comme ça. Les médias et les politiques, qui représentent tous les français, s'amusent à diviser, faire des amalgames, stigmatiser toute une population. Je n'ai même pas les mots."

nom de la photo

La peur qui monte de tous les côtés

"Je reçois des messages de gens qui ne se sentent pas en sécurité, qui n'osent pas sortir, qui se demandent comment va se passer la rentrée scolaire pour leur enfants. Est-ce que nos enfants vont être pris à partie, est-ce qu'il va y avoir des dérapages ? Ça crée la peur chez une partie des citoyens. Le 18 octobre dernier, deux femmes maghrébines se sont faites agressées au Champ de Mars [à Paris], ont reçu 6 et 3 coups de couteau. On est en train de refaire monter la haine des musulmans, l'islamophobie."

Quel est le rôle de l'éducation nationale dans tout ça ?

"Malheureusement, je ne pense pas que le racisme aujourd'hui au sein de l'éducation nationale a diminué, car on n'a rien fait pour. Il ne peut pas diminuer comme ça par magie. Il faut des actions : de la formation des enseignants. Mais il y a énormément de dysfonctionnements au sein de l'école, et je crois que les enseignants croulent sous ces dysfonctionnements. Mais la réponse de l’État est de dire : le problème c'est l'islamisme, c'est les musulmans. Ce que je dis aux enseignants aujourd'hui c'est bon courage, car la rentrée va être compliquée. Il y avait déjà le covid, maintenant la profession va se sentir en danger, c'est normal. Mais ne nous trompons pas de cible."

A suivre sur La Clé des ondes : Les enfants du bruit et de l'odeur, chaque 4e lundi du mois, à partir de 20h.

Les podcasts

Commande du podcast

35m

Dans Le Casque d'Amélie

Top 10 des sorties d'albums du 20/11/20 pop/folk/rock/electro/jazz/funk/soul #112

30/11/2020

Commande du podcast

1h00m

Ouplidada

29/11/2020

Commande du podcast

1h38m

Spy Market

29/11/2020

Commande du podcast

2h30m

Aqui Portugal

29/11/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct
undefined