La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Cinémas de Gironde : ces questions que pose leur réouverture

  • Culture

Pour les petites salles de cinémas, le confinement a été un coup dur. "C'est globalement des petites structures qui ont un équilibre financier très fragile", s'inquiète Flora Marchand, de l'association des cinémas de proximité en Gironde

Commande du podcast

24m

Point Chaud

Que deviennent les cinés de proximité en Gironde ? Avec Flora Marchand de l'ACPG.

Diffusé le 24/06/2020

"On ne sait pas du tout comment ça va se passer puisqu'on rouvre en plein été et l'été globalement c'est une des périodes assez calmes pour les cinémas. Ça ne va pas rattraper ces mois de fermeture", déplore Flora Marchand, coordinatrice de l'association des cinémas de proximité en Gironde (ACPG) qui regroupe notamment le Jean Eustache à Pessac,le Mérignac Ciné et Villa Monciné à Saint-André-De-Cubzac.

Si les salles obscures sont officiellement autorisées à rouvrir depuis lundi 22 juin, la situation ne va pas s'améliorer tout de suite pour les cinémas de proximité. "Il y a de grandes chances que les cinémas ouvrent à perte", confie Flora Marchand. Les raisons sont multiples :

"Il y a eut cet investissement dans le matériel sanitaire, la mobilisation aussi peut-être de plus de salariés, une grosse incertitude sur la fréquentation du public. Il y a les beaux jours aussi qui arrivent et on est très tributaires de la météo."

Incertitude sur la programmation

Heureusement, les cinémas girondins ont pu bénéficier d'aides de l’État (chômage partiel, aides aux entreprises) et aussi du soutien du département et de la région. Mais l'incertitude demeure au sujet de la programmation, qui pourrait permettre aux cinémas de refaire le plein de spectateurs :

"On sait que nos salles elles vivent aussi avec certaines sorties de grosses productions comme là, cet été, par exemple, il va y avoir "Mulan" de Walt Disney et le film "Tenet" de Christopher Nolan qui sont un peu attendus parce ça va être des films qui vont potentiellement attirer du public"

Ces films pourraient ne pas sortir tout de suite puisque les salles n'ont pas encore rouvert aux Etats-Unis, et que le distributeur a prévu une sortie mondiale. "On est tributaire aussi beaucoup de ce qui se passe aux Etats-Unis", explique Flora Marchand.

Pour motiver les spectateurs à revenir malgré tout, l'association a déjà remis à l'affiche les soirées "Clin d'oeil cinéma". Les spectateurs pourront débattre autour du film de Martin Provost, "La bonne épouse". L’universitaire Brigitte Rollet, auteure du livre « femmes et cinéma, sois belle et tais toi !", sera également présente. Les séances commenceront dès mercredi 24 juin, et jusqu'à la mi-juillet. Tous les horaires sont à retrouver ici

Vendredi 26 juin, une soirée sera également organisée dans plusieurs cinémas membres de l'association des cinémas de proximité en Gironde. Le film "Felicità" de Bruno Merle sera mis à l'honneur. Horaires à retrouver ici

L'interview avec Flora Marchand est à retrouver en intégralité dans le podcast en haut de la page

A signaler que le cinéma Utopia Bordeaux rouvre lui ses portes au public le 8 juillet.

nom de la photo

Photo de Une : Cinéma Jean Eustache de Pessac (Crédit : ACPG)

Les podcasts

Commande du podcast

2h30m

Manhãs de Sàbado

Diffusé le 15/08/2020

Commande du podcast

3h00m

Parole Aux Jeunes

Diffusé le 14/08/2020

Commande du podcast

1h00m

Lumières, Lumières

Diffusé le 13/08/2020

Commande du podcast

1h59m

Trait d'Union

Diffusé le 13/08/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct