La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

"Nous Les Girondins", ce mouvement des Ultramarines qui affronte le foot business à Bordeaux

    Alors que les Girondins de Bordeaux sombrent économiquement et sportivement, les Ultramarines appellent à manifester ce samedi pour contraindre l'équipe dirigeante actuelle à partir. Entretien avec Florian des Ultras.

    Commande du podcast

    33m

    Point Chaud

    L'alerte de #Nous les Girondins ; la victoire des salariés du Château de Pic

    Diffusé le 26/06/2020

    Les Ultramarines ont lancé derrière le slogan "Nous les Girondins" un mouvement contre la gestion actuelle du club de foot des Girondins de Bordeaux par un fonds de pension. Ils appellent à manifester en soutien au club ce samedi à partir de 16h, place Pey-Berland.

    On a demandé quelle était l'origine de cette mobilisation à Florian, porte-parole des Ultramarines.

    "On a lancé ce grand mouvement populaire d'abord pour rassembler le peuple bordelais qui ne s'est pas vu depuis plusieurs mois maintenant [les matchs étant suspendus pour cause de covid-19 - ndlr], pour valoriser notre club, et pour alerter l'ensemble des amoureux des Girondins de la période très critique que nous vivons. Nous voulons alerter les esprits, expliquer que la situation actuelle n'est pas tenable, que notre club est en grand danger et qu'il faut agir pour qu'il retrouve son rang."

    Ce "danger" existe, selon eux, à la fois sur les plans économique, sportif, et philosophique.

    "Les premiers responsables sont les propriétaires, King Street. Maintenant ils ont confié la gestion journalière du club à une équipe opérationnelle qui a tout fait à l'envers depuis son arrivée, et qui a réussi l'exploit de se couper de tout le monde en attaquant tous les fondamentaux."

    Les Ultramarines ont alerté sur ces risques depuis l'arrivée de King Street, il y a deux ans. Ces derniers temps, ils ont multiplié les actions pour tenter de peser sur la gestion du club. Plutôt qu'un syndicat de supporters, ses membres préfèrent se décrire comme des "gardiens du temple".

    "Les dirigeants passent, les actionnaires passent, mais les supporters restent. Et les vrais propriétaires du club, la véritable âme d'un club, ce sont les supporters."

    La mobilisation populaire prévue ce samedi pourrait "peut-être" être accompagnée par un certain nombre d'anciennes gloires du club, sourit-il.

    Photo de Une : Session de collage par la section Dordogne (Twitter @sectiondordogne)

    Les podcasts

    Commande du podcast

    2h30m

    Manhãs de Sàbado

    Diffusé le 15/08/2020

    Commande du podcast

    3h00m

    Parole Aux Jeunes

    Diffusé le 14/08/2020

    Commande du podcast

    1h00m

    Lumières, Lumières

    Diffusé le 13/08/2020

    Commande du podcast

    1h59m

    Trait d'Union

    Diffusé le 13/08/2020

    TOUS NOS PODCASTS
    Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
    ECOUTER LA RADIO
    /
    Retour au direct