La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Pesticides et riverains : des centaines de milliers de Girondins concernés par deux consultations

    Les institutions agricoles entendent consulter les Girondins sur une "charte" d'utilisation des pesticides. Mais leur questionnaire est "bidon" selon deux associations, qui ont mis au point leur propre consultation.

    Commande du podcast

    25m

    Point Chaud

    Sylvie Nony (APHG) : pesticides et charte des riverains

    Diffusé le 15/04/2020

    Dans notre Point Chaud de ce mercredi 15 avril, on recevait Sylvie Nony, membre de l'association Alerte Pesticides Haute Gironde et également membre de La Clé des Ondes.

    Les associations Alerte pesticides Haute Gironde (APHG) et Générations Futures Bordeaux (GF-Bx) ont écrit à la préfète de Gironde pour lui demander de ne pas valider la charte des riverains actuellement en consultation publique sur le site de la Chambre d'agriculture.

    Distances ridicules, pas d'abandon des CMR

    Cette charte qui doit rentrer en application en juillet ne répond pas aux exigences de protection des riverains, et c'est la raison pour laquelle les associations environnementales ne l'ont pas signée. La question ne se réduit pas à un débat sur des distances, de toutes façons ridicules. Elle est surtout celle de la nature des produits, et les associations n'ont eu de cesse de la soulever pour obtenir un véritable engagement des organisations agricoles à abandonner au moins les plus dangereux d'entre eux (les fameux CMR, cancérigènes mutagènes reprotoxiques, ou les perturbateurs endocriniens, ou encore les fongicides SDHi). Elles n'ont pas eu gain de cause, mais continueront de se battre pour cette cause essentielle.

    Quant à la consultation, elle interroge les citoyens girondins non pas sur la pertinence des mesures proposées dans la charte, qui, pour l’essentiel, relèvent de la simple application des règlements ou d’une déontologie élémentaire, mais (de façon tout à fait tendancieuse) sur leur satisfaction vis à vis des différents acteurs. Dans le questionnaire, rien ne permet au citoyen répondant de comprendre que cette charte, si elle est validée, permettra de réduire les distances minimum de pulvérisation prévues par la loi du 27 décembre 2019, déjà ridiculement faibles.

    40 000 personnes directement concernées rien qu'en Haute Gironde

    Voilà pourquoi les deux associations ont décidé d'organiser une autre consultation que l'on trouve en ligne aussi, afin d'exposer de façon pédagogique et claire les enjeux de cette charte qui va conditionner les pratiques agricoles à venir et donc l'environnement de nombreux girondins. Pour ne prendre que l'exemple de la Haute Gironde, une étude de l'Observatoire régional de santé et de l'environnement a évalué que les 2 344 personnes habitent à 5 mètres des vignes, 7 600 à 10m, et 29 813 à 50m. Soit un total de presque 40 000 personnes sur une population de 86 000 habitants. C'est dire que la proportion de la population impactée est énorme !

    Le mois d'avril est celui de la reprise des traitements, et à l'inquiétude habituelle s'ajoute celle de l'épidémie actuelle de Covid-19. Les associations demandent en outre à la préfète d'interdire au moins les produits nocifs ou irritants pour les voies respiratoires. C'est une question de santé publique majeure.

    On trouvera l'argumentaire des associations en ligne sur le site d'APHG et sur le site de GF Bx

    Photo de Une : Villeneuve-de-Blaye en vue aérienne (Google Map)

    Les podcasts

    Commande du podcast

    2h14m

    Achaïra

    Diffusé le 01/06/2020

    Commande du podcast

    59m

    Nouveautés à la Clé

    Diffusé le 01/06/2020

    Commande du podcast

    59m

    Achaïra

    Émission du 1er juin 2020 - la première heure

    Diffusé le 01/06/2020

    Commande du podcast

    58m

    Achaïra

    Émission du 1er juin 2020 - la deuxième heure

    Diffusé le 01/06/2020

    TOUS NOS PODCASTS
    Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
    ECOUTER LA RADIO
    /
    Retour au direct