La clé des ondes

BORDEAUX 90.10

LA RADIO QUI SE MOUILLE POUR QU'IL FASSE BEAU

Portes ouvertes à la Zone Libre de Cenon, du "concret" pour aider les familles migrantes

  • Société
  • D'ici et d'ailleurs

80 familles dont 110 enfants ont trouvé refuge dans cette ancienne résidence pour personnes âgées. Ce mercredi, la Zone Libre de Cenon ouvre ses portes au public à l'occasion de la journée internationale des migrations.

Commande du podcast

12m

L'invité.e

"Rive droite, on a déjà vu de grands squats mais pas de l'importance" de la Zone Libre de Cenon

Diffusé le 18/12/2019

A travers la France, des dizaines d'évènements vont être conduits ce mercredi 18 décembre à l'occasion de la journée internationale des migrant.e.s.

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations en Gironde appelle ainsi à un rassemblement à 11h30 devant "l'Office français de l'immigration et de l'intégration", 55 rue St Sernin à Bordeaux. Elle demande un accueil digne de toutes les personnes migrantes et dénonce une récente circulaire "contrevenant une fois de plus au principe d’inconditionnalité de l’hébergement".

"Aucun hébergement"

Elle rappelle que "des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants meurent encore sur les routes de la migration victimes des frontières et des politiques anti-migratoires des gouvernements des pays les plus riches."

ZoneLibre

"Un lieu de vies et d'espoir" pour le collectif Bienvenue (DR)

Elle dénonce aussi les aggravations provoquées par la loi asile et immigration de septembre 2018 sur les atteintes à l’accès aux soins des personnes migrantes, l'empêchement pour tout demandeur d’asile d’effectuer un retrait d’argent en distributeur et la privation de liberté que cela entraîne pour les achats de biens de première nécessité.

"Un demandeur d’asile sur 2 en Nouvelle-Aquitaine ne se voit proposer aucun hébergement" déplore le collectif composé notamment de la Ligue des Droits de l'Homme et de Médecins du Monde.

Illustration concrète des manquements de l’État

A cette occasion aussi, les habitant.e.s de la Zone Libre de Cenon et leurs soutiens associatifs et citoyens invitent à une "journée portes ouvertes", illustration concrète des manquements de l’État en matière d'accueil des personnes migrantes, comme l'explique Gérard Clabé du Réseau Éducation Sans Frontière :

"L'été 2019, avec ses expulsions, a été un été de déception. On sait qu'il y a énormément de logements vacants. On nous répondait qu'il n'y avait rien, ou on nous faisait patienter - quand je dis 'on', ce sont aussi les responsables du Conseil départemental, du Conseil régional. Beaucoup de promesses, mais peu de choses concrètes. La Zone Libre de Cenon, c'est concret."

Si ce "n'est pas du luxe", il estime que les conditions sont "convenables" notamment pour les 110 enfants dont un certain nombre ont connu la dureté des conditions de vie à Bordeaux Lac, sous de fortes intempéries, à l'automne dernier. Il ajoute :

"C'est formidable de voir à quel point les familles ont pris en charge leur appartement et le décorent. L'esprit "portes ouvertes", c'est aussi pour dire que c'est important de venir les voir."

Par ailleurs, la trêve hivernale ne s'applique pas aux squats et aux occupations illégales de logements. Bernard et Marie-Jeanne du collectif Égalité des Droits craignent la décision que doit prendre le tribunal de Bordeaux ce mois-ci, sur une éventuelle expulsion du lieu.

Plus d'infos Évènement Facebook

Photo de Une : La Zone Libre (DR/Facebook Soutien à l Alouette)

Les podcasts

Commande du podcast

2h00m

Gotham's Contre culture

Diffusé le 08/08/2020

Commande du podcast

4h00m

Onda Latino Americana

Diffusé le 08/08/2020

Commande du podcast

3h00m

Voces Españolas

Diffusé le 08/08/2020

Commande du podcast

2h30m

Manhãs de Sàbado

Diffusé le 08/08/2020

TOUS NOS PODCASTS
Lecture / Pause de la radio ou d'un podcast
ECOUTER LA RADIO
/
Retour au direct